Médiation innovante

[Spectacle] De la Rose et de l’Ortie ! L’ambivalence des plantes.

Voyagez du conte au chant dans le monde merveilleux de l’ambivalence des plantes. Gisèle Abadia, conteuse, nous emmènera à la rencontre de plantes à l’apparente douceur.

Dans le cadre de la Fête de la science et de son 18ème séminaire Ethnobotanique qui se tiendra du 10 au 12 octobre 2019 sur le thème « Piqûres, brûlures et autres "violences" : socialisation des agressivités végétales », le musée de Salagon souhaite proposer à ces visiteurs un temps de spectacle en correspondance.

Certaines plantes sont agréables à regarder, d'autres sont plutôt repoussantes, voire agressives et pourtant la plupart s’avèrent bénéfiques pour l'Homme ou les animaux.

« le chardon marie par exemple avec ses « griffes » effrayantes est pourtant une panacée des plus efficaces en phytothérapie ; l'ortie qui nous pique à tout va est un trésor de bienfaits sur plusieurs plans : phytothérapie, culinaire, cosmétique, protection ; Cueillir ce fruit délicieux et millénaire cité dans la Bible qu'est la figue peut… nous brûler à cause du suc s'échappant de son pédoncule et pourtant ce même suc fait disparaître les verrues si disgracieuses… La Rose, protégée farouchement par ses épines, est tout de même la Reine des fleurs symbolisant l'Amour : on la chante, la clame, la déclame et la vénère dans toutes les langues… ».

C’est par le conte et le chant que Gisèle Abadia nous fera butiner de plantes à plantes.



De 3 à 103 ans

Intervenants  : Fabien Gervais-Briand, Vinciane Blanc


Xl salagon
Organisateur :
Musée de Salagon
0492707050
info-salagon@le04.fr

Lieu :
Salagon
Le Prieuré, Mane, France
Tarifs :

Gratuit

le
oct. 12 2019

De 15:30 à 16:30