Cécile Van Den Avenne, nouvelle chargée de mission Campus EHESS Marseille

Publié par EHESS - Campus Marseille, le 27 septembre 2022   180

Depuis le 1er septembre 2022, Cécile Van den Avenne, actuellement directrice d’études de l’EHESS et membre de l’Institut des mondes africains (Imaf), assure la fonction de chargée de mission Campus EHESS Marseille, qu’assurait jusque-là Laurent Dousset, une fonction de représentante de l'EHESS à l'échelle locale.

Cécile Van den Avenne a rejoint l'EHESS à l'automne 2021. Précédemment professeure de sociolinguistique à l’Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle, Cécile Van den Avenne est actuellement directrice d’études de l’EHESS et est membre de l’Institut des mondes africains – Imaf (CNRS-IRD-EHESS-EPHE-AMU-Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) au sein du Campus EHESS Marseille. Elle fait également partie depuis septembre 2021 du conseil pédagogique de la mention de Master « Recherches comparatives en anthropologie, histoire, sociologie (RCAHS) » de l’EHESS à Marseille.

En tant que chargée de mission Campus EHESS Marseille, elle fait le lien entre les unités de recherches locales qui composent le Campus EHESS Marseille et les différents partenaires du territoire, au niveau académique et institutionnel : la Ville de Marseille bien sûr, Aix-Marseille Université, avec notamment la fondation IMéRA, l’Ecole des Beaux-Arts de Marseille mais également l'Académie Aix-Marseille.

Elle oeuvre à la visibilité de l’Ecole en assurant le suivi des différentes collaborations existantes ou en imaginant de nouvelles. Le Campus EHESS Marseille n’est en effet pas une "simple" antenne à Marseille de l'EHESS. Le réseau d’unités qui le compose, dont l'EHESS est tutelle ou co-tutelle (le Centre Norbert Elias, le Centre de recherches et documentation sur l'Océanie, l'Institut des mondes africains, Aix-Marseille School of économies & le Centre pour l'édition électronique ouverte) a une insertion locale forte en lien avec de nombreux partenaires locaux.

Aussi, la création par l'EHESS en 2019 à Marseille d'une manifestation à grande échelle - le festival Allez Savoir, d'ampleur nationale - contribue pour Cécile Van des Avenne à la valorisation de la présence de l'Ecole sur le territoire et permet de pleinement illustrer une des vocations premières de l'Ecole : à savoir faire de la recherche ouverte sur la Cité et pour la Cité en ce sens que le festival, au sein de la ville de Marseille, permet aux habitants une véritable rencontre avec les sciences humaines et sociales, aux travers de propositions de chercheurs et chercheuses pensant des formes innovantes de restitution de la recherche.

Installée depuis plus de 20 ans à Marseille, insérée et impliquée dans différents réseaux associatifs et culturels, Cécile Van den Avenne  se réjouit, à travers sa nouvelle mission, de pouvoir faire du lien ainsi entre les différents espaces dans lesquels elle circule.