Périple dans le Pacifique Nord : la goélette scientifique TARA, journal de bord.

Publié par Observatoire Océanologique de Villefranche-sur-Mer Membre du Réseau Culture Science PACA, le 25 juin 2018   430

Xl 9ece641 26983 bgsulz.3sh9w

Photo © Samuel Bollendorff pour Le Monde
TARA a entamé son voyage dans le Pacifique nord, qui verra la goélette scientifique voguer de Hawaï à Portland, sur près de 2255 miles, pour traquer les microplastiques qui menacent les océans. Les scientifiques à bord pourront notamment étudier de près le Great Pacific Garbage Patch (GPGP), souvent surnommé "continent" ou "île" de plastique.

Dans ce cadre, le journal Le Monde a décidé de les accompagner et de se faire le témoin de ce périple. A travers sa série de "Goélette scientifique TARA (Pacifique) : journal de bord", il en retracera les étapes clés.

Maria-Luiza Pedrotti (chercheuse à l'IMEV* et cheffe de mission scientifique) juge que le terme d'"île" ou de "continent" utilisé pour décrire le GPGB est un "abus de langage". Elle explique : "Pour ma part j'attends de la voir pour lui donner un nom plus approprié" (propos recueillis par Le Monde dans le journal de bord N°2).

Suivez la mission TARA : Le Monde, Goélette scientifique TARA (Pacifique)

- journal de bord N°1, 22 Juin 2018

- journal de bord N°2, 24 Juin 2018

* Institut de la Mer de Villefranche, ex Observatoire Océanologique de Villefranche (OOV)