#VisagesdelaScience : Martine Regert, directrice de recherche CNRS au CEPAM

Publié par Cnrs Délégation Côte D'azur - Membre Du Réseau Culture Science Paca, le 6 mai 2021   63

Xl martine regert

"Identifier les substances organiques archéologiques pour comprendre leur exploitation par les populations préhistoriques"

Découvrez le portrait de Martine Regert, chargée de recherche CNRS au CEPAM (CNRS-Université Côte d'Azur)

Retrouvez le portrait de Martine  ainsi que d'autres portraits sur le site de la Délégation Régionale CNRS Côte d'Azur

+ d'info
Le CEPAM -Culture et Environnement, Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge- est un laboratoire à double tutelle CNRS et Université Côte d'Azur. Fortement interdisciplinaire, il développe des recherches diachroniques (évolutions dans le temps) sur les sociétés du passé, leurs modes de fonctionnement, leur évolution et leur relation à l’environnement depuis le Paléolithique jusqu’au Moyen Âge. L’unité est rattachée principalement à l’Institut Écologie et Environnement (INEE) du CNRS et secondairement à l’Institut des Sciences de l’Homme et de la Société (INSHS) du CNRS. Les travaux s’appuient sur la prise en considération d’une grande diversité de sources et d’archives complémentaires, tant biologiques que culturelles : outillages lithiques et osseux, céramiques, parure, matières colorantes ; restes humains ; phytolithes, charbons, pollen, ossements animaux, archéomatériaux organiques ; textes, monuments et documents iconographiques. Deux formations de master sont adossées au CEPAM (« Histoire et Archéologie des Mondes Anciens et Médiévaux » et « Préhistoire, Paléoenvironnement et Archéosciences »).