Conférence

Jeudis du CNRS : "Tous malhonnêtes ? La fraude à l'épreuve de l'économie comportementale"

La malhonnêteté prend des formes variées (fraude fiscale, dans les transports, corruption…) et représente des sommes considérables en termes de manque à gagner et de coûts de prévention et de détection. Elle a des implications majeures sur la croissance, la sécurité des citoyens et la confiance au sein de la société.

Les économistes ont longtemps expliqué la fraude par un calcul rationnel de l’individu comparant ses bénéfices (revenu accru) et ses risques de détection et sanction. Cette approche a montré ses limites. Sous l’influence de l’économie comportementale et d’expériences en laboratoire et de terrain, on connaît mieux le rôle des incitations monétaires dans le déclenchement des comportements non éthiques ainsi que leurs déterminants non monétaires. Ainsi, si certains sont inconditionnellement honnêtes ou malhonnêtes, la plupart des individus sont sensibles au coût moral de la fraude et à l’exemple des autres. Dès lors, comment concevoir des politiques plus efficaces ? Faut-il privilégier la sanction ou l’incitation positive ? L’appel à la moralité a-t-elle un effet ? Le renforcement des contrôles peut-il avoir des effets contraires ?


Marie Claire Villeval, directrice de recherche CNRS au sein du Groupe d’analyse et de théorie économique Lyon-Saint-Etienne (ENS Lyon/CNRS/U Lyon 1/U Lyon 2/U Jean Monnet), viendra présenter les éclairages apportés par l’économie comportementale sur la fraude et l’influence des politiques de contrôle sur ces comportements.

Xl affiche automne hiver 2018
Organisateur :
CNRS Délégation Provence et Corse

contact.com@dr12.cnrs.fr
http://www.provence-corse.cnrs.fr/
Lieu :
Salle de conférence CNRS - Marseille
31 Chemin Joseph Aiguier, 13009 Marseille, France
le
jan. 10 2019

De 18:00 à 19:30

Documents :