Communauté

CORSUD

CPER Innov Bio Med Change : un "gros poisson" déjà livré

Publié par L'Ifremer en Méditerranée, le 19 avril 2023   900

Durée de lecture : 1 min.

Dans le cadre du nouveau contrat de plan État-Région (CPER) en Provence-Alpes-Côte d’Azur baptisé Innov Bio Med Change, porté par l’Ifremer, l’Université de Toulon et l’IRD, un premier appareil vient d’être livré et testé sur le centre Méditerranée à La Seyne par une équipe du MIO (Institut Méditerranéen d'Océanologie).

Ce "Moving Vessel Profiler" (MVP - Système de profilage en cours) permettra d’obtenir des profils verticaux de haute résolution le long d’un transect, en particulier pour des données de température, salinité, oxygène dissous, chlorophylle et turbidité.

Surnommé "Big Fish" pour le nombre de capteurs embarqués, ce MVP est le fruit d’un partenariat dans le CPER avec le CNES, l’IRD et le MIO.

Le MVP sera opérationnel très rapidement, avec la campagne Bioswot Med qui aura lieu en Méditerranée du 20 avril au 15 mai à bord de L’Atalante (+ d’infos sur le blog de la campagne : swot-adac.org/bioswot-med-blog-the-big-fish-is-ready/).

Le projet "Innov Bio Med Change"

Le projet "Innov Bio Med Change : Outils Numériques Innovants Mutualisés pour le suivi de la Biodiversité Marine en Méditerranée Nord occidentale en réponse au Changement Global" est composé de trois sous-systèmes :

- Un parc d’outils d’observation et d’analyse in et ex situ de la biodiversité dont le poisson MVP est une des composantes. Ce volet est porté par le laboratoire MIO et est opéré par l’IRD ;

- Un parc d’outils d’évaluation des actions de reconquête de la biodiversité, en particulier des outils de protections et de restaurations des milieux anthropisés et des outils de protection des mammifères marins dans les zones de protection. Ce volet est porté par L’Université de Toulon en coopération avec les équipes méditerranéennes de l’Ifremer ;

- Une halle virtuelle pour la mise en œuvre des données numériques acquises, pour la réalisation d’opérations de télé sciences avec les navires ou les instruments de mesure in situ et pour la manipulation de données spatio-temporelles en mode coopératif. Ce volet est porté par l’Ifremer en Méditerranée en coopération avec l’Université de Toulon.

Rédaction : Erick Buffier.