Café Science

Vieillissement : Le déclin est-il inéluctable ?

L’augmentation de l’espérance de vie, le vieillissement cognitif hante les individus et interroge chacun d’entre nous. Quelles avancées de la recherche dans ce domaine crucial pour l’avenir.

Le Vieillissement cognitif : le déclin est-il inéluctable ?

Entre 20 et 40 ans, nous perdons 40% de nos capacités cognitives. A 80 ans, nous en avons perdu encore 20% de plus. Ceci si nous connaissons un vieillissement non pathologique. La diminution de nos capacités intellectuelles concerne-t-elle tout le monde ou certaines personnes sont-elles épargnées ? Quand commence notre déclin cognitif et quels aspects de notre vie intellectuelle sont-ils touchés en premier ? Reste-t-il des capacités qui ne se détériorent pas au cours du vieillissement ? Quelles sont les caractéristiques des personnes âgées qui connaissent un vieillissement réussi leur permettant une vie autonome et épanouie jusqu’au bout ? Quelles sont les caractéristiques de celles qui connaissent un déclin précoce et accéléré, même lorsqu’elles ne sont pas atteintes de la maladie d’Alzheimer ? Est-il possible de contrecarrer les effets délétères du vieillissement sur nos capacités intellectuelles ? Dans cette présentation, je décrirai comment les résultats des recherches les plus récentes en psychologie du vieillissement cognitif permettent de répondre à ces questions.


Intervenante : Angelique Roquet, doctorante au Laboratoire de Psychologie Cognitive (CNRS & AMU)

Xl 400x260 ct
Organisateur :
MJC L'ARCHIPOP
0490048880
animation@mjcapt.com

Lieu :
Cave de Sylla
406 Avenue de Lançon, 84400 Apt, France
le
oct. 19 2019

De 17:00 à 19:00