Curieux du canton : biodiversité

Publié par Marjorie Ughetto, le 28 juillet 2017   310

Xl 20293107 1814800985499007 706962249901258918 n

Marjorie Autresregards répond aux curieux du canton  sur leurs questions sur la biodiversité





C'est difficile car on n'a pas d'études ici pour le (ndlr. l'élément explicatif) démontrer donc c'est un constat sur des observations.

La biodiversité a été impactée sur notre territoire suite à 2 évenements majeurs :

--1/la création du barrage au début des années 60 a formé un lac de plus de 400 hectares. Cet énorme volume d'eau a modifié le climat en le "rafraîchissant" !

Résultats : les cultures florales liées au monde de l'industrie de la parfumerie et la production maraîchère dans la vallée ont diminué puis decliné.

--2/l'artificialisation des sols a été remarquable sur ce territoire.

Résultats : Le paysage est desormais parcellisé et les espaces naturels sont divisés par des grillages, des barrières, des fossés, des pistes, des petites routes, de tres nombreux murs autour des nouvelles habitations sur les collines entre les villages perchés et aussi dans la plaine.

Conséquences pour la biodiversité :

-les populations de certaines espèces de plantes et d'animaux ont chuté puis-qu’à la place d'une forêt ou d'un champs désormais se trouvent des maisons. C'est le cas pour la perdrix rouge par exemple ou le pin maritime.

La règle étant : si un habitat est détruit alors la biodiversité liée à cet habitat est detruit (ou une partie se deplace, il y a émigration si autour se trouve un habitat non altéré)

-l'aménagement des nouveaux jardins autour des nouvelles habitations s'est accompagnée de l'arrivée d'espèces classées envahissantes comme le charançon rouge et le paysandisia (coléoptère et lépidoptère ravageurs de palmiers). Les jardins s’homogénéisent malheureusement : 
collectivités et privés ont planté de tres nombreux palmiers mais leurs ravageurs sont arrivés.
 Le buddleia s'est déjà "echappé" et a envahi certains vallons. L'herbe de la pampa doit être à surveiller : elle risque d'arriver par le sud du territoire. 
La biodiversité locale s'est donc enrichie en espèces qui perturbent ! 

Rappel :
l'invasion biologique est une des causes majeures qui menace la biodiversité

L'écrevisse américaine, la tortue de Floride, l'ambroisie à feuille d'armoise, la renouée du Japon, le sénéçon du Cap ... -et la liste est longue - sont des espèces indésirables désormais bien présentes dans le Pays de Fayence. 

-les agriculteurs locaux ont vu disparaître des variétés locales de légumes comme certains haricots. Il faudrait faire une étude et c'est peut-être déjà trop tard. Mais ils pourraient toujours créer de nouvelles variétés par rapport aux nouvelles conditions de vie s'ils avaient la possibilité d'utiliser leurs semences. Mais la loi leur interdit ! 

La biodiversité ici est touchée, oui  !  Dans le pays de Fayence, il y a eu

-Habitats détruits = perte en effectifs pour la biodiversité animale (je dis animale car c'est le plus visible sur le terrain)

-Invasions biologiques localisées = biodiversité pertubée.

Il suffit de discuter avec les pêcheurs pour la siagne ou la camiole et d'aller voir le vallon maïa :

La loutre a disparu sur la siagne, ses populations de poissons ont chuté et les écrevisses à pattes blanches ont été affectées par la peste américaine. A maïa, c'est le buddleia (l'arbre à papillons) qui règne désormais à la place des noisetiers, des tilleuls ...

MAIS des habitats ont été créés ! Comme les marais de fondurane suite au barrage sur le biançon ! 

Ce secteur s'est enrichi du fait de la presence du barrage.  Une zone humide plus pérenne sur le biançon s'est formée et des oiseaux migrateurs ont élu domicile pour le temps des amours !  C'est le cas de nombreux hérons  parmi eux le blongios nain et le bihoreau gris.

 Grâce à EDF,  la biodiversité  a augmenté si on considère certaines espèces d'oiseaux.





Modifier la loi sur les semences serait une des réponses en faveur de la biodiversité. Des actions sont déjà en place : la réserve de biotope de St Cassien, le reseau Natura 2000 ....

Les réponses seront mises à jour et développées dans les prochains jours




Merci pour vos contributions et à bientôt pour développer un nouveau thème de curieux du canton  :)