Comment le suivi d'une expédition océanographique donne le goût des sciences aux élèves

Publié par Géoazur - Membre du Réseau Culture Science Sud, le 14 mars 2024   120

Les chercheurs d'Université Côte d'Azur ont associé des collégiens et lycéens à leur expédition océanographique au large de l'Equateur. Défis à relever, visite en visio du navire… Les élèves se sont pris au jeu.

"Bienvenue à bord du Pourquoi pas?" Sur le pont du navire, à 50 km au large de l'Equateur, les chercheurs préparent la mise à l'eau du Nautile, sous-marin océanographique. Les yeux rivés sur l'écran de leur salle de cours, des élèves du lycée du Val d'Argens, au Muy, assistent en direct à l'opération.
Les questions fusent.
"Combien de personnes peut accueillir le Nautile?"
"Faut-il un équipement spécial?"
C'est François Michaud, chercheur au laboratoire Géoazur et chef de mission sur la campagne SUPER-MOUV qui répond. "Trois personnes peuvent entrer dans le Nautile. On plonge sur une faille active qui peut provoquer des tsunamis pour voir si elle a une trace d'activité." 

La mission suivie

A 50 km au large de l'Equateur, des scientifiques ont mené une expédition pour "mieux comprendre le fonctionnement de la zone de subduction équatorienne qui génère des très forts séismes destructeurs."
Une mission dans laquelle ils ont embarqué des collégiens et des lycéens. En effet, une soixantaine d’établissements scolaires en France et à l’étranger ont répondu présents, dont plusieurs collèges et lycées des Alpes-Maritimes et du Var.

"Nous faisons à bord de l’imagerie sismique, des carottages (échantillonnage de sédiments) et des plongées avec le sous-marin Nautile", explique Audrey Galve, chargée de recherche CNRS au sein du laboratoire Géoazur.
Pendant plus d'un mois, les élèves ont ainsi pu découvrir le travail des géophysiciens, des géologues, des géochimistes et des biologistes...

Lire la suite de l' article Nice Matin du 12 mars 2024

En savoir plus sur la campagne en mer dans notre article du Culture science Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur du 14 février 2024   SUPER-MOUV : seconde campagne en mer sur la zone de subduction des Andes
Photo Mise à l'eau du Nautile. DR