Fernand Bertrand, l'un des gardiens du marégraphe de Marseille

Publié par Les amis du marégraphe de Marseille, le 6 juillet 2022   160

Valoriser le marégraphe de Marseille, c’est aussi rendre hommage et être fidèle aux hommes qui ont construit son histoire.

Fernand Bertrand (1900-1984), originaire de la Mayenne, est le neuvième des 11 gardiens successifs du marégraphe. Cet ancien mécanicien, résistant de la première heure, est un personnage haut en couleurs. Dans certaines situations, il peut s’avérer quelque peu imprévisible et excessif. Dans d’autres, comme pour son travail quotidien au marégraphe entre 1959 et 1967, il se montre fiable et sérieux.

En août 1961, en compagnie de son épouse assise sur un vieux fauteuil en osier, Fernand Bertrand, qui a perdu son œil gauche à la suite d’un accident de travail, pose sur la terrasse du marégraphe, devant le volet à claire-voie d’une des portes de son logement. Une cigarette canaille à la main, la casquette blanche vissée sur la tête, le gardien est en tenue estivale : tricot de corps et short au-dessus du genou.

Source de l'image : archives familiales.