La littératie scientifique en médiathèque : collaboration avec l'association Citizen4science

Publié par Médiathèque intercommunale Istres Ouest Provence, le 3 janvier 2022   390

Le 23 décembre a été publié au Journal officiel la loi MICX2115869L relative aux bibliothèques et au développement de la lecture publique.

Ce texte fixe différents principes généraux  (rôle et missions, accessibilité, qualifications des bibliothécaires) mais aussi certaines exigences en matière de constitution des collections : vocation patrimoniale, hybridation des supports (physiques et numériques), renouvellement et actualisation de l'offre, vocation encyclopédique, etc.

Arrêtons-nous un moment sur l'article 5 consacré à la question de la pluralité et du pluralisme : 

Les collections des bibliothèques des collectivités territoriales ou de leurs groupements sont
pluralistes et diversifiées. Elles représentent, chacune à son niveau ou dans sa spécialité, la multiplicité des connaissances, des courants d’idées et d’opinions et des productions éditoriales. Elles doivent être exemptes de toutes formes de censure idéologique, politique ou religieuse ou de pressions commerciales.

Ce principe est intimement lié à nos valeurs démocratiques et au rôle précieux que jouent les médiathèques dans l'accompagnement du citoyen dans l'accès au savoir, à la connaissance et aux informations qui lui permettront de se forger une opinion éclairée. Ce que l'on constate néanmoins en creux, c'est le fait que l'article fixe des conditions d'inclusion sans se préoccuper des champs d'exclusion si on souhaite que les bibliothèques publiques contribuent à l'accès à une information fiable et à la promotion de la littératie c'est-à-dire l'aptitude à lire, à comprendre et à utiliser l'information écrite dans la vie quotidienne.

Or, la crise sanitaire que nous vivons a mis en exergue le fait que réseaux sociaux et personnalités médiatisées auront alimenté le phénomène d'infodémie en charriant un lot important d'informations non-vérifiées, contribuant à rendre l'atmosphère encore plus anxiogène, perturbant les messages de prévention et  portant ainsi atteinte aux compétences des individus à accéder, comprendre, évaluer et utiliser l'information en vue de prendre des décisions concernant leur santé (définition de la littératie  en santé selon Santé publique France).

Dans ce contexte, et parce que le réseau des médiathèques intercommunales Istres Ouest Provence, s'est toujours soucié du développement qualitatif des collections proposées au public par un engagement contractuel formel (voir par exemple les chartes documentaires du domaine Science et Santé), une collaboration est née avec l'association Citizen4science qui a pour objet de créer et faire vivre un lieu de rassemblement citoyen sur le thème de la science en général et des sciences de la vie et de la santé en particulier, qui vise à préserver l’intégrité et l’éthique de la science, et à en promouvoir sa connaissance, sa communication et son utilisation adéquates.

Ce partenariat vise ainsi à :

1) Bénéficier d'un avis critique des scientifiques sur nos collections  : qualités des auteurs, des maisons d'édition, avis les les niveaux d'usage de certains titres, sur les thématiques présentes, les sujets en devenir,...

2) Co-réaliser des dossiers documentaires comme celui-ci sur les vaccins : https://www.echosciences-paca.... qui a servi de support à une conférence donnée sur le sujet par Pierre Boutin, Docteur en Pharmacie,  pendant l'édition 2021 de la Fête de la science

3) Mettre en place des actions culturelles, particulièrement pendant la Fête de la science.

Les scientifiques de l' association  apportent ainsi une expertise sur des prises de position et des contenus en faisant le point sur l'état des connaissances sur certains sujets afin de distinguer ce qui relève de l'information fiable, faisant consensus au sein de la communauté scientifique, et le reste.

Si ce travail est salutaire, il est aussi complexe, long, minutieux. C'est pourquoi j'invite les bibliothèques et les autres membres de la communauté d'Echosciences PACA à intervenir dans les débats selon les spécialités de chacun par le biais d'une communauté Echosciences qui sera créée prochainement.