Projet de nouvelle définition ICOM du musée : le coup de gueule de Guillaume Lecointre

Xl 79827907 3042694789091200 7785356732057780224 o

Annonce publiée avec l'aimable autorisation de Cécile Breton ( rédactrice en chef de la revue Espèces) et Arnaud Rafaelian (crédits image d'illustration). 


De nombreux musées et muséums adhérent au réseau Culture Science Provence-Alpes-Côte d'Azur. De nombreux citoyens fréquentent assidûment ces lieux privilégiés de diffusion et de partage de la culture scientifique. 

Aussi, nous avons tenu à partager ce coup de gueule (lien infra) : la science et la culture scientifique, nous nous accordons tous sur ce point, n'est pas "un point de vue" parmi d'autres.  

Du relativisme post-moderne ambiant à l'obscurantisme polymorphe (un hommage en passant au Président fondateur de Gulliver, Robert Roux, dont le texte que nous qualifierons de "précurseur", rédigé en 2007, est en téléchargement sur cette page), il n'y a qu'un pas que certains, gageons le en toute inconscience, semblent avoir franchi. 

Au delà de la vigilance permanente qui doit être la nôtre (merci une fois de plus à Guillaume Lecointre pour cette veille, entre phare et sentinelle pour les médiateurs.rices scientifiques de tout poils), c'est aussi nos efforts de pédagogie et d'éducation qui doivent être maintenus, de façon toujours plus rigoureuse. Et nos cibles / publics qui sont interrogés : il semble désormais urgent d'agir en profondeur auprès des décideur.es à travers des actions concertées en lien avec et à destination des journalistes,  des élu.es, des influenceur.es des réseaux sociaux, etc. 

Vaste programme, à la mise en oeuvre probablement complexe, mais auquel les acteurs de la CSTI, leurs réseaux et leurs publics contribuent déjà, de manière trop discrète manifestement...


Hold-up sur les musées, Guillaume Lecointre, revue Espèces d'histoire naturelle, n°34, décembre 2019


Lien vers la page d'accueil du site de la revue Espèces : https://especes.org/

Autre