Autre

Autour du film "Nomades et pharaons" (spécial 20 ans de la MMSH - Projection-débat 1)

Projection-débat / 1

Mercredi 20 septembre,17h (MMSH)

Cette séance inaugure un cycle mensuel de projections-débats, de septembre 2017 à juin 2018, dans le cadre des 20 ans de la MMSH (AMU / CNRS).

Autour du film 

« Nomades et Pharaons »

Organisée par l'IREMAM

Auteur et réalisateur : LE HOUEROU Fabienne 

(Institut d'études africaines, IREMAM-UMR7310 - AMU / CNRS)

Producteur  délégué : La vie est belle ; Producteur : Ctyzen TV, CNRS Images ; Participation : Haut Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies, Centre d'études et de documentations économiques et juridiques, Maison méditerranéenne des sciences de l'homme d'Aix-en-Provence, CNCTV 5KTO.

Quatre migrants originaires de l'Afrique de l'est (Hussein djiboutien, Aragwéni érythréo-éthiopienne, Ghidey érythréen et Amaha éthiopien), racontent leurs périples pour aller au Soudan ou en Egypte, étapes forcées de leurs parcours migratoires vers les grands pays d'émigration tels que les Etats-Unis, l'Australie ou le Canada qu'ils rêvent d'atteindre. En transit au Caire et à Khartoum, avant d'atteindre l'occident, ces personnes illustrent les phénomènes complexes d'une mondialisation par le bas et des nouveaux itinéraires sud-sud. Chacun d'eux vit ces étapes comme des lieux de refuge ou de reconquête de soi. L'auteur explore les mécanismes de don et de contre don de la Sadaka (aumône volontaire), par une mise en scène des tables de Rahmane dans les rues du Caire pendant le mois de Ramadan. Elle tente également d'interpréter le concept de résilience articulé à celui d'une charité sociale en oeuvre. Dans sa durée, le film évoque les progressions de ces nomades, au départ sans statut, qui parviennent à trouver leur place. En découvrant leur propre force ils deviennent des "héros moraux" et ainsi, de manière métaphorique, des pharaons.

le
sept. 20 2017

De 17:18 à 19:18

Documents :