Pourquoi les gilets jaunes sont jaunes?

Publié par Apprentis pas Sages - Membre du Réseau Culture Science PACA, le 1 avril 2019   320

Xl serveimage

L’actualité a mis en lumière, sans faux jeu de mot, les gilets jaunes. Mais pourquoi a-t-on choisi cette couleur ? Y a-t-il une raison scientifique ?

L’arc-en-ciel permet de voir les différentes couleurs du spectre visible émis par le Soleil. Nous savons ainsi qu’elle semble blanche mais qu’elle est en réalité la somme de toutes ces couleurs.

Quand nous regardons un objet éclairé, une partie des rayons est absorbée alors que les autres sont diffusés dans l’espace, et en partie captés par notre œil.

La rétine (fond de l’œil) est tapissée de cellules réceptrices de lumière, nommés bâtonnets et cônes. Les informations transmises par les cônes au cerveau sont traduites en couleurs. Il y a 3 types de cônes, sensibles chacun dans une gamme de couleur différente : vert, bleu et jaune (les cônes "jaunes" sont communément appelés rouge, mais la sensibilité aux couleurs est centrée sur le jaune). Le Centre International de l’Éclairage (http://www.cie.co.at) a réalisé une étude statistique démontrant que l’œil humain est plus sensible dans le jaune-vert.

Une lumière jaune est perçue 10 fois plus intense qu’une couleur rouge pour la même luminosité.

Les gilets jaunes sont, de plus, fluorescents : ils restituent une lumière visible lorsqu’ils sont éclairés par des ultraviolets. Le gilet est plus visible de jour qu’avec des couleurs standards car il est plus lumineux.

La nuit, les bandes réfléchissantes renvoient la lumière vers qui la produit et rendent visible celui qui porte ce fameux gilet.

Pour aller plus loin : modèle CIE XYZ 1931