Un voyage ludique à travers l'Évolution Humaine au Lycée du Coudon

Publié par Gulliver - Membre du Réseau Culture Science Sud, le 30 mai 2024   780

Au Lycée du Coudon à La Garde, l’année scolaire a été marquée par une initiative innovante et ludique : un projet APERLA sur l'évolution humaine. Porté par une professeure de Sciences de la Vie et de la Terre et un professeur documentaliste avec l'association Gulliver, ce projet a rassemblé une classe d'élèves de Terminale dans une aventure scientifique et culturelle unique.

L'objectif : explorer les découvertes scientifiques sur le thème de l'évolution humaine à travers la conception de jeux éducatifs.

Une immersion scientifique et culturelle

Peut être une image de 1 personne et ball-trap
Activité de tir au préhistosite de Quinson

L’aventure a débuté par une phase d’acquisition des connaissances, durant laquelle les élèves ont découvert le Musée de Préhistoire des Gorges du Verdon. Accompagné par des médiateurs professionnels, ils ont réalisé de nombreuses activités pour se retrouver sur les traces de nos ancêtres : étude de crânes fossiles, tir à l'arc et découverte des magnifiques collections du musée. 

La créativité en action : une "Game Jam" inspirée !

Aucune description de photo disponible.

Après cette immersion scientifique, les élèves ont participé à une "Game Jam", une séance intense de création de jeux. Pendant toute une après-midi, regroupés en équipes, ils ont mis en commun leurs idées et compétences pour commencer à imaginer des jeux pédagogiques sur le thème de l'évolution humaine. Chaque groupe s'est attelé à la tâche avec enthousiasme, cherchant à transformer leurs connaissances scientifiques en expériences ludiques et captivantes. Cette séance a été enrichie d'une visite guidée de l’exposition mise en place au CDI par l’association Gulliver. Cette exposition comprenait des bâches informatives, des kakémonos, ainsi que des répliques de crânes d’hominidés et le squelette de l’australopithèque Lucy : autant d'informations qui ont pu inspirer nos game-designers en herbe. 

Dix équipes, dix de jeux créés 

Avant de commencer la création des jeux, les élèves avaient participé à une séance de lancement où ils ont découvert les caractéristiques et les mécaniques d’un jeu. Cette intervention de l'association Gulliver visait à montrer l’intérêt des jeux en tant qu’outils de médiation scientifique.


Le jeu "Course à la survie"

En équipe, Lison, Marig et Christopher on créé le jeu "Course à la survie". Marig raconte : « Pour créer notre jeu, nous nous sommes inspirés du Cluedo et des Mille Bornes. J'ai adoré concevoir le plateau et le design. Ce qui m’a le plus étonnée, c’est à quelle vitesse nos idées ont fusé ! Le plus difficile a été de rendre nos idées réalisables. J'ai appris qu’il reste encore beaucoup de questions sans réponse sur l’évolution humaine. » Christopher ajoute : « J'ai aimé colorier les cartes, c'était relaxant. La création de règles claires a été un vrai défi. »

Le jeu "Evolues-tu"

Esteban a travaillé sur le jeu "Evolues-tu" : "Nous nous sommes inspirés des Petits Chevaux. Ce que j'ai préféré, c'est essayer de trouver une mécanique originale. J’ai été surpris par le nombre de questions que cela soulève et par le temps que ça prend. J'ai appris à travailler en équipe, même si on s'est disputé plein de fois !" dit-il en souriant. 


Les jeux produits par les élèves reflètent une diversité de concepts et de formats, chacun apportant une perspective unique sur l'évolution humaine. Au total, les élèves on travaillé en classe environ 17h sur le projet, étalées sur 5 mois (auquel s'ajoutent, pour certains, des temps de travail à la maison).


Le jeu "Homininés aventure"

Adélie, Maelys, Tara et Elsa ont créé le jeu "Homininés aventure" : « Inspiré du Trivial Pursuit, notre jeu nous a permis de peindre et dessiner le plateau, ce qui était très plaisant. Ce qui m’a étonnée, c’est le temps et la complexité pour créer des règles. J'ai appris beaucoup d’informations qui sont nécessaires pour créer un jeu de type Trivial Pursuit. »

Ethan, Ryan, Noé et Tom on travaillé en équipe sur "Allumer le feu 2", il témoignent, non sans humour : « On a combiné les Petits Chevaux et Johnny Hallyday ». Pour cette équipe, l’entente et la bonne ambiance ont été les meilleurs aspects de ce projet. 


Le jeu "Préhisto"

Lois et Adrien témoignent quant à eux sur le jeu "Préhisto : à la conquête du monde" : « Inspiré du jeu de l’oie, notre jeu sur un planisphère montre les migrations des hominidés. La création des règles et le design des cartes étaient passionnants. J’ai été surpris par le nombre d’espèces préhistoriques qui étaient dispersées dans le monde. Si c'était à refaire, on agrandirait le plateau et on ajouterait plus de défis. »


Un projet qui fait sens

Le jeu "Canine de Cerf"

Ce projet a non seulement permis aux élèves d'approfondir leurs connaissances scientifiques, mais a également développé leurs compétences en communication, en travail d’équipe et en créativité. Cette synergie entre science et culture, théorie et pratique, montre la pertinence et l’efficacité d’une approche transdisciplinaire sur ce type de projets. 


"Monkey Time"

Les différentes séances proposées aux élèves ont été l'occasion d'aborder de manière récurrente de nombreuses notions scientifiques essentielles, telles que la classification phylogénétique, l'origine commune du vivant et l'évolution buissonnante du genre humain. Les élèves ont exploré l'historique de la pensée évolutionniste et les mécanismes de l'évolution, tout en développant un regard critique sur l'état actuel des connaissances scientifiques.

Les élèves ont également dû présenter oralement leurs jeux, renforçant ainsi leurs compétences en communication et les préparant au Grand Oral du bac. Cette étape leur a permis de structurer leur discours, d'argumenter clairement et de répondre aux questions : des compétences essentielles pour leur future réussite.

Finalement, les jeux produits ne sont pas seulement des outils pédagogiques, mais aussi des témoignages du potentiel et de l'engagement des élèves du Lycée du Coudon ! Merci à eux et à l'équipe pédagogique, M. Frizzole et Mme. Violette pour leur implication. 

L'équipe de Gulliver

Avec le soutient de la Région Sud - Provence-Alpes-Côte-d'Azur via l'Appel à Projets Etat-Région lycéens et Apprentis (APERLA)