Les voitures électriques

Publié par Les Petits Débrouillards 83, le 28 mars 2018   620

Xl voiture  lec

Les vendredis 12 et 26 janvier, 16 février et 16 mars 2018, l’association des Petits Débrouillards s'est rendu au Beausset dans l’école élémentaire André Malraux pour le projet «École de l’Énergie». Lors de la troisième séance, le thème de la séance était les véhicules à énergie verte. Nous avons fabriqué voitures ballon et une solaire avec les enfants. Cette séance m’a donc inspiré pour vous parler des voitures électriques.

Un peu d’histoire:

La toute première voiture électrique date de 1834. La première commercialisation d'un véhicule électrique date de 1852. Mais ces premiers modèles n'utilisent pas de batterie électrique rechargeable. L'invention en 1859 de la batterie rechargeable au plomb acide par Gaston Planté puis les travaux de Camille Faure permettent à la voiture électrique d'avoir un succès encore jamais égalé à notre siècle. La « Jamais Contente » de Camille Jenatzy bat le record de vitesse en 1899 en dépassant les 100 km/h, et en 1900 une flotte de taxis habite les rues de New-York. À l'époque, 38% du marché américain de l'automobile est capté par les véhicules électriques. Faciles à démarrer, ne laissant pas derrière elles un nuage irrespirable de fumée noire, ces voitures sont bien supérieures aux voitures thermiques de l'époque.


Qu’est-ce que c’est? :

Le véhicule électrique, comme la voiture hybride, est une voiture propre qui roule à l'électricité au lieu du carburant. C'est donc une solution judicieuse pour lutter contre la pollution.

Cependant, la production et le stockage de l'électricité consommés par le moteur provoquent diverses pollutions à sa fabrication. Notamment pour les batteries, qui occasionnent des rejets de gaz comme le dioxyde de souffre (SO2) ou encore l'oxyde d'azote (NOx) lors des extractions des métaux mais elles rejettent également 9 tonnes de CO2 durant son cycle de vie (contre 22 tonnes pour un véhicule thermique) et des polluants d'air concernant les plaquettes de freins, l’usure des pneus, les routes...

Les voitures électriques sont plutôt des véhicules urbains.

Toutefois, le marché des voitures électriques stagne, sachant que ces dernières sont plutôt utilisées par des entreprises ou des collectivités territoriales. En revanche, le marché des vélos et scooters électriques est florissant.


Comment ça fonctionne?:

Les technologies relatives au véhicule électrique sont simples et bien maîtrisées, car celui-ci fonctionne grâce à :

  • Une batterie qui apporte de l'énergie à la chaîne de traction de la voiture électrique. Les batteries sont actuellement au lithium.

  • Un moteur qui joue sur les forces d'interaction entre un électroaimant et un aimant permanent. L'électroaimant est alimenté par intermittence par l'énergie de la batterie pour mettre en rotation l'aimant.

  • Le véhicule électrique ne dispose pas de boîte de vitesse ou de composants pour convertir le mouvement vertical des pistons en mouvement rotatif : l'axe du moteur tourne directement sur l'axe des roues de la voiture.

  • Le chargeur, quant à lui, accoutume le courant apporté par la prise de branchement à ce que la batterie électrique peut recevoir.

  • L'onduleur convertit le courant électrique continu fourni par la batterie en courant alternatif nécessaire au moteur de la voiture électrique.

  • Le boîtier d'interconnexion transmet l'énergie à la bonne intensité soit : à la batterie, aux composants électroniques ou au moteur de la voiture, en fonction de ce qui leur est nécessaire et de la phase de roulage du véhicule (charge, accélération, décélération).

Un peu d’actualité:

La voiture électrique hors des sentiers battus:

«À la fin des années 1890, il se vendait plus de véhicules électriques que de voitures à moteur thermique. Demain aussi, mais personne ne sait quand et de quel type.»...

https://www.contrepoints.org/2018/03/28/312839-la-voiture-electrique-hors-des-sentiers-battus

Voiture électrique : un développement lié au coût des batteries:

«A l’horizon 2025, [on] estime que les véhicules électriques atteindront une parité de coût avec les moteurs à combustion interne (ICE) grâce aux progrès des technologies des batteries.»...

http://www.morningstar.fr/fr/news/166150/voiture-electrique--un-developpement-lie-au-cout-des-batteries.aspx

«Dans sept ans, les voitures électriques de petite taille seront moins coûteuses que les modèles à moteur thermique de taille équivalente.»...

http://www.lefigaro.fr/conso/2018/03/24/20010-20180324ARTFIG00019-dans-sept-ans-les-voitures-electriques-pourraient-etre-au-meme-prix-que-les-autres.php