Le Livre blanc de la jeunesse pour la biodiversité

Publié par Cellule CSTI de l'académie d'Aix Marseille Membre du Réseau Culture Science Région Sud, le 12 novembre 2019   100

Xl image visioconferencessurlabiodiversiteetlanceme biodiversite tous vivant

Lancement de l’opération nationale
Livre blanc de la jeunesse française pour la biodiversité
 

Lors de la 5e édition de la « Semaine du climat », en octobre 2019, l’académie d’Aix-Marseille, en partenariat avec plusieurs laboratoires scientifiques de recherche, a proposé aux établissements du second degré de l’ensemble du territoire national, 3 journées de visioconférences sur la thématique de la biodiversité. Ces conférences sont ouvertes à toutes disciplines. Plus de 10000 élèves ont participé à ces visioconférences et ont posé leurs questions aux scientifiques.

À cette occasion, est lancée l’opération nationale du « Livre blanc de la jeunesse française pour la biodiversité » : les classes sont invitées à réfléchir et élaborer des motions qui devront être rendues début avril. Ces propositions feront l’objet d’une synthèse qui constituera le « Livre blanc de la jeunesse française pour la biodiversité » qui sera présenté au Congrès mondial de la nature en juin 2020.

Les liens vers toutes ces visioconférences et des ressources complémentaires se trouvent dans un parcours MAGISTERE COLLABORATIF nommé Le Livre blanc de la jeunesse française pour la BiodiversitéMagistère ouvert à tous les enseignants et professionnels  de l'Éducation Nationale (connexion par le compte académique de messagerie). 

Programme des visioconférences :

  • Droit et politiques pour la biodiversité par Sandrine MALJEAN-DUBOIS et Ève TRUILHE. Sandrine Maljean-Dubois est directrice de recherche au CNRS, rattachée au CERIC, équipe membre de l’UMR « DICE » Droits international, comparé, européen située au sein d’Aix-Marseille université. Ève Truilhe, Directrice de recherche au CNRS, directrice du Centre d’Etudes et de Recherches Internationales et Communautaires (CERIC), Faculté de droit et de science politique - Aix-Marseille Université. Responsable de la Clinique juridique de l’environnement, AMU. 
  • Mobilisation de la société civile et Congrès mondial de la nature 2020 par Marguerite CULOT-HORTH, belge, Juriste, a étudié l’économie politique du climat, a travaillé dans des organisations internationales (OCDE, Banque mondiale, UNESCO) avant de rejoindre l’Assemblée nationale (conseillère climat environnement d’un groupe politique) avant de se fixer à Paris. Cheffe de projet mobilisation 2020 à l’Agence française pour la biodiversité (AFB) depuis fin 2018. Conseillère « mobilisation de la société civile » au sein de l’équipe d’organisation française du congrès mondial de la nature 2020.
  • Le droit peut-il sauver la biodiversité ? par Sandrine MALJEAN-DUBOIS et Ève TRUILHE. Sandrine Maljean-Dubois est directrice de recherche au CNRS, rattachée au CERIC, équipe membre de l’UMR « DICE » Droits international, comparé, européen située au sein d’Aix-Marseille université. Ève Truilhe, Directrice de recherche au CNRS, directrice du Centre d’Etudes et de Recherches Internationales et Communautaires (CERIC), Faculté de droit et de science politique - Aix-Marseille Université. Responsable de la Clinique juridique de l’environnement, AMU. 
  • Gérer les paysages et les territoires pour la nature et les humains par Thierry TATONI, Professeur des Universités Aix-Marseille Université, effectue des recherches en écologie au sein de l’Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Écologie marine et continentale (IMBE), spécialisé dans la dynamique de la végétation et de la biodiversité en fonction des régimes de perturbation et étudie la vulnérabilité écologique en région méditerranéenne par des approches relevant de l’écologie des communautés et de l’écologie du paysage.
  • Les métiers de la biodiversité par Thierry TATONI et Nicolas KALDONSKI. Thierry TATONI, Professeur des Universités Aix-Marseille Université, effectue des recherches en écologie au sein de l’Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Écologie marine et continentale (IMBE), Nicolas KALDONSKI est spécialisé en écologie des eaux continentales, responsable du master 1 biodiversité écologie et évolution d’AMU et intervenant beaucoup en licence Biodiversité et Écologie dans l’UE PPPE (projet personnel et professionnel de l’étudiant, UE qui les fait réfléchir à leur orientation et aux métiers visés)
  • « Je mange, tu manges, il/elle mange... Quel climat dans mon assiette ? Quelle biodiversité dans mon assiette ? » par Alberte BONDEAU, chargée de recherche au CNRS à l’IMBE (Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Écologie marine et continentale, Aix-Marseille Université, CNRS, IRD, Avignon Université). Elle travaille sur la modélisation des interactions agriculture – climat – biodiversité et s’intéresse en particulier à la transformation des systèmes agricoles pour concevoir des agroécosystèmes durables.
  • L’humain dans la biodiversité par Gilles BŒUF, Professeur à Sorbonne Université (Université Pierre et Marie Curie, UPMC), affecté à l’Observatoire Océanologique de Banyuls après avoir passé 20 ans à l’IFREMER de Brest (Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer). Gilles Boeuf est un spécialiste de physiologie environnementale et de biodiversité. Il a été Président du Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), entre 2009 et 2015. Il a également été professeur invité au Collège de France pour l’année universitaire 2013-2014, sur la Chaire « Développement durable, énergies, environnement et sociétés » et avait alors dédié son enseignement aux interactions biodiversité et humanité. Il a été deux années conseiller scientifique au cabinet de Ségolène Royal, alors ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer. Il est aujourd’hui président du Conseil Scientifique de l’Agence française pour la Biodiversité. Il a reçu en 2013 la Grande Médaille Albert 1er de Monaco pour l’ensemble de sa carrière, dédiée aux mers et à l’océan.